Tout sur la nouvelle Clio version sportive

La Clio 5 sera disponible dans les concessions, dans moins d’un an : plus précisément au printemps 2019. Aperçue pour la première fois lors d’une séance de test, elle sera suivie de sa version sportive RS, qui adoptera le 1.8 turbo de la Mégane RS, pour laquelle on espère une puissance d’au moins 225 ch.

Un look aux codes bien identifiés

Même si le camouflage était assez efficace lors de sa première apparition, il était assez aisé de se rendre compte que le design de la Clio RS sera proche de celui des récents modèles de la marque au losange. Le design a subi seulement quelques petites modifications. Par exemples, les optiques ont été affinées et la calandre est un peu plus grande. Ceci a été confirmé à plusieurs reprises par Laurens van den Acker, responsable du design dans le groupe Renault. Il n’est plus question de tout changer à chaque fois, car le nouveau look des voitures de la marque au losange plaît et les codes sont bien définis. On pourrait donc à première vue, penser à un mulet, c’est à dire un prototype ayant la carrosserie de l’actuelle, alors qu’il s’agit bien de la nouvelle. Mais, avec cette prochaine sortie, il s’agit pour Renault, de réaliser une belle avancée en matière de conduite autonome. Dans ce sens, une plateforme inédite sur base modulaire ainsi que de nouvelles mécaniques avec micro-hydratation font parties de la prochaine Clio RS que vous pourrez commander chez votre mandataire auto.

225 ch sous le capot avec un moteur 1.8 turbo

Contrairement à l’actuelle Clio RS qui est équipée d’un 1.6 turbo, la prochaine Clio sportive cachera sous son capot, le même moteur que sa grande sœur, la Mégane RS, et que la nouvelle Alpine A110. Il s’agit en l’occurrence du 1.8 turbo. La Clio pourrait être dotée de la variante 225 ch, en sachant que ce moteur existe également en 252 et 280 ch. La possibilité de voir arriver une version beaucoup plus puissante au cours de sa carrière, n’est pas à exclure. La nouvelle citadine prévoit d’innover au niveau de l’habitacle et du groupe motopropulseur, afin de conserver ou surpasser la place de podium occupée par la précédente génération. Le design intérieur devrait connaître une nette évolution, avec l’utilisation de matériaux de plus grande qualité, de même qu’une interface numérique, pour une conduite sécurisée et confortable. En plus des performances améliorées du moteur, avec le 1.8 turbo, la citadine intègrera de nouvelles technologies, comme un système de conduite automatisée, et des modules de réduction de la consommation et d’émission de gaz polluants.

2018-04-18T18:54:10+00:00 Nouveautés autos|0 commentaire

Laisser un commentaire