Le Nouveau Kadjar phase 2 prévu pour 2019

Après le succès de la première version du Kadjar, la marque au losange a décidé de lancer un modèle encore plus ambitieux. Le Renault Kadjar phase 2 dont la sortie est prévue en 2019 attise les convoitises avec une esthétique revisitée et des équipements renouvelés. De quoi séduire les amateurs de SUV qui ne manqueront pas de s’intéresser à cette nouvelle brillante version proposée par Renault en concurrence directe et assumée avec le 3008 de Peugeot et le fameux Duster Dacia.

Côté esthétique

Si les dimensions du Kadjar n’ont pas bougé d’un pouce par rapport à l’ancienne version, à savoir 1,84 mètre de large, 1,60 de hauteur et 4,68 mètres de longueur, la nouvelle esthétique donne l’impression qu’il est plus imposant. Cela peut être en partie dû à l’insertion d’une nouvelle calandre plus large qui met en valeur l’avant du véhicule, mais aussi à la modification du pare-choc arrière. La modernité vient s’apposer subtilement sur la silhouette du nouveau Kadjar avec des optiques et des clignotants à LED et un renouvellement des antibrouillards. Les nouvelles jantes finalisent l’ensemble et apportent la dernière touche d’une montée en gamme subtile, mais affirmée avec un raffinement de l’ensemble de la ligne du modèle.

Un intérieur travaillé

L’habitacle bénéficie de ce rafraîchissement et se fait une peau toute neuve avec l’insertion de détails chromés pour la note luxe, mais aussi des équipements qui n’ont rien à envier à ses concurrents. On note entre autres l’apparition d’un nouvel écran tactile 7’ et l’élargissement des portières pour leur permettre d’accueillir des bouteilles de 1,5 litre. Renault a pensé aussi au confort pendant les voyages avec un coffre de grande contenance allant de 472 litres à 1478 litres, de quoi largement rentrer toutes ses valises.

Côté conduite

Disponible en essence et en diesel, le Kadjar se dote d’un moteur 4 cylindres d’1,3 litre TCI en essence en 140 ou 160 chevaux au choix et en diesel de 1,5 litre pour 115 chevaux ou 1,7 litre pour 160 chevaux, sachant que seul ce dernier peut recevoir la transmission intégrale. Si au niveau puissance, il y a déjà largement de quoi faire, le Kadjar ne s’arrête pas là et offre un véritable confort de conduite avec en plus une certaine réactivité. Le passage de vitesse est en effet fluide, souple, donc plutôt très agréable et la relance ne manque pas de répondant pour accélérer le rythme bien qu’elle manque quelque peu de légèreté. Les accessoires supplémentaires tels que le régulateur de vitesse et le détecteur d’angle mort font néanmoins oublier ce petit désagrément.

En attendant de pouvoir tester cette nouvelle version l’année prochaine vous pouvez toujours choisir la version précédente encore disponible.

2018-12-07T14:20:20+00:00 Actualité|0 commentaire

Laisser un commentaire